mardi 3 janvier 2017

Qui voit Ouessant Voit son......

Réveillon du nouvel an..

Le projet initial devait nous conduire à Guernesey, un dépaysement désuet à portée de génois, mais la météo notamment la prévision concernant ler  janvier n’était pas favorable pour le retour SW 5 en plein dans le nez. Tant pis pour les pubs et les décolletés vertigineux des anglaises en robe longue.

Volte face, Cap à l'Ouest.

Départ de Roscoff, le 30 décembre pour le Port du Stiff à Ouessant !

Début de journée sans vent, recours au moteur pour enquiller le chenal de l'Ile de Batz 1H45 après la pleine mer.



Il fait frais sur la route directe. La côte du Léon défile.  Nous nous rapprochons du pays "pagan" et des traditions de naufrageurs. Les balises se suivent Aman Ar Ross, Lizenn Ven, Basse Paupian. Itinéraire connu et moulte fois emprunté.












A 17H00 nous prenons un coffre au STIFF, nous sommes le seul bateau de passage.
Il est encore de temps de gonfler l'annexe pour descendre à terre. Nous attrapons une des navettes pour Lampaul à l'arrivée du Fromveur  II. Manifestement beaucoup de monde pour le réveillon. Les résidences secondaires et les gîtes font le plein. Cela participe du maintien d'un bâti de caractère.

Belle ambiance au Ty-Korn pour l'apéro. Les places sont chères.

saveurs d'Automne



Les petits enfants aussi


les petits  mousses s'amarinent progressivement!

premiers ronds dans l'eau

 Silence long et impardonnable , je vous dois quelques nouvelles§

Marie-Meloine a tiré ses premiers bords  dès cet été.














Après 2 ou 3 sorties devant Roscoff, pour tester le gréement, les voiles et l'accastillage la perfide Albion nous accueille. L'idée de traversée nous Brexite.  La récolte des oignons rosé de Roscoff n'a pas encore commencé, tant pis nous ne ferons pas les Johnnies , mais les pubs.....

Rien d'original, c'est juste en face. Retour de Salcombe vers Roscoff, 90 miles en 12H00 au bon plein avec 13/17 noeuds de vent.




















jeudi 28 juillet 2016

Le nom de la rose!

Au Féminin, à  l'anglaise: A ship is always she!

Vous noterez que l'affaire se corse.




il est temps de se préparer à retrouver mon élément naturel:













L'ai-je bien descendue?









Elle flotte !!!!!